facts

L’accident du premier Août

Durant un troisième essai, la nuit du premier au 2 août, nous sommes rentrés en collision avec une barge de travail amarrée en bout du débarcadère des Mouettes Genevoises des Eaux-Vives. Cette dernière se trouvait à cet endroit en raison de la préparation du feu d’artifice du 10 août. De nuit avec très peu d’éclairage nous n’avons pu l’éviter, elle se trouvait en effet sur la trajectoire de la manoeuvre d’accostage. Louisette a donc tapé son étrave tribord sur le flanc de la barge. la Tôle étant très fine à cet endroit, la barge étant quand à elle très rigide, les dégâts sont assez importants.